• La gestion
  • La méthode
  • Les principes

La méthode

Les gérants et analystes de La Financière de l’Echiquier suivent plus de 2000 sociétés dans plus de 40 pays. L’expérience accumulée depuis près de 25 ans suit une méthodologie inchangée, en 4 étapes clés.

gestion_bloc1_1

Rencontrer : plus de 1500 visites par an

Pour approfondir sa connaissance des entreprises, l’équipe de gestion de La Financière de l’Echiquier porte une attention particulière à la rencontre systématique des hommes qui les gouvernent. Pour apprécier la qualité d’un management, rien ne remplace le contact direct : les gérants et analystes réalisent plus de 1500 entretiens par an avec les dirigeants des sociétés qu’ils suivent et dans lesquelles ils investissent. En complément de ces rencontres, les équipes participent également chaque année à plus de 500 réunions d’informations publiques.

gestion_bloc1_2

Apprécier : une notation qualitative et quantitative

Chaque société est ensuite notée selon une grille interne qui comprend 6 critères :

  • la qualité du management,
  • la qualité de la structure financière,
  • la visibilité sur les résultats,
  • les perspectives de croissance du métier,
  • l’aspect spéculatif,
  • la responsabilité sociale et environnementale.
gestion_bloc1_3

Valoriser : prix d’achat et prix de vente

La valorisation des entreprises est au cœur de la méthode de La Financière de l’Echiquier. L’analyse financière approfondie menée exclusivement en interne conduit à fixer avant tout acte de gestion, grâce à une perception dynamique de l’entreprise et du marché :

  • un cours d’achat au-delà duquel il ne semble pas raisonnable d’acquérir des titres de l’entreprise.
  • un cours de vente: un objectif de valorisation à moyen terme, qui permet de demeurer discipliné lorsque, une fois atteint, il s’agit de céder les titres du portefeuille.
gestion_bloc1_4

Documenter : le cas d’investissement

Une fois rencontrée, notée et évaluée, toute entreprise fait obligatoirement l’objet d’un cas d’investissement. Cette synthèse, archivée dans une base de données, résume les motivations et hypothèses structurantes de la proposition d’investissement :

  • le type de gestion
  • les caractéristiques de l’entreprise
  • la situation et la dynamique actuelle
  • les bonnes raisons d’investir
  • les données financières de départ (cours d’achat) et objectifs de cours de vente
  • la crédibilité du management par rapport à l’enjeu de création de valeur
  • les principaux risques identifiés
  • le niveau de responsabilité sociale et environnementale
 

Les principes

Ce sont les hommes qui font l’entreprise

Connaître les dirigeants, les chefs d’entreprise

Entre plusieurs sociétés qui proposent un projet semblable, c’est souvent le chef d’entreprise qui fera la différence. C’est pourquoi les gérants de La Financière de l’Echiquier portent une attention toute particulière à la connaissance des dirigeants. Evaluer un management c’est apprécier la vraisemblance des propos tenus et des perspectives annoncées mais également juger de la qualité de son engagement vis à vis de ses parties prenantes. Une analyse, parfois subjective, qui permet d’éviter les projets « opportunistes » et de repérer les dirigeants réellement porteurs d’une vision stratégique menée sur le long terme.

Formaliser la rencontre avec le management

Afin de pérenniser et partager leur expérience, les gérants de La Financière de l’Echiquier ont formalisé leurs bonnes pratiques pour conduire un entretien avec un dirigeant d’entreprise. Ce « Guide d’entretien » constitue un outil de travail indispensable, qui recense les questions auxquelles la rencontre doit répondre pour bâtir un cas d’investissement fiable dans la durée.

5-les-hommes-BLANC

Il existe une juste valorisation pour chaque entreprise cotée

Les fluctuations de la valeur d’une entreprise

Les cours de bourse fluctuent en permanence, au gré des informations capturées par le marché.

L’association d’intervenants aux horizons de performance très différents (du très court terme pour le « day trader » au long terme pour le gestionnaire de fonds de retraite) peut créer un certain trouble dans l’esprit des observateurs face à ces fluctuations boursières..

Déterminer la valeur « objective »

Nous sommes convaincus que chaque entreprise a une valeur « objective » directement dépendante des capitaux qu’elle emploie pour exercer son activité et de la rentabilité qu’elle en extrait. Savoir déterminer cette « valeur des choses » permet de demeurer constant dans les choix d’investissement face aux humeurs des marchés.

6-balance-juste-valorisation-BLANC

Il est possible de concilier performance et responsabilité

Intégrer les critères ESG dans notre analyse

La pérennité d’une entreprise ne repose pas uniquement sur sa rentabilité économique. L’intégration des critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) dans notre méthode d’analyse permet d’approfondir notre connaissance des entreprises auxquelles nous confions vos capitaux et d’investir avec conviction sur le long terme.

Affirmer notre engagement en signant les PRI

La signature des PRI affirme notre engagement en faveur d’une finance responsable.

7-performance-responsabilite-BLANC